Actualité

Les différents types de rhum existants

Vous êtes-vous déjà intéressé aux nombreuses variétés de rhum qui existent dans le monde et à leurs particularités ? Dans cet article, nous vous présentons le rhum, breuvage adulé par beaucoup, et ses différents types.

Qu’est-ce que le rhum ?

Le rhum est une liqueur distillée à partir de la canne à sucre ou de ses dérivés : jus de canne à sucre, sirop de canne à sucre ou mélasse. 

Nécessité à l’époque coloniale, le rhum était en effet un produit d’échange et de divertissement. Vous pouvez acheter du rhum sur whiskyparis.com.

Quel est le procédé de fabrication du rhum ?

Le procédé d’obtention du rhum suit très souvent trois étapes précises :

  • L’étape de la fermentation du jus de canne à sucre ;
  • L’obtention du sirop concentré à partir du jus de canne à sucre puis fermentation (ce procédé peut être remplacé par la transformation du jus en mélasse) ;
  • La dernière étape de fermentation. 

En ce qui concerne la fermentation, les distilleries peuvent choisir entre deux voies différentes.

Fermentation naturelle

Avec la fermentation naturelle, le produit sucré reste dans des cuves ouvertes, laissant les levures naturelles présentes dans l’air faire leur travail et transformer le sucre en alcool.

Fermentation guidée

Une autre option, utilisée par la plupart des grandes entreprises, consiste à introduire des souches de levure prédéterminées et à contrôler la fermentation du début à la fin.

Une fois la fermentation achevée, les distillateurs se retrouvent avec un produit à faible teneur en alcool. Ce n’est pas encore du rhum, mais il le sera une fois qu’il aura subi la distillation, qui est le processus par lequel les alcools sont séparés du liquide fermenté.

La distillation s’effectue dans des alambics, qui sont fabriqués en cuivre ou en acier et se présentent généralement sous deux formes : continue ou en pot.

Selon le type de rhum, il peut être soumis à une deuxième distillation, ce qui augmente encore le taux d’alcool. Comme pour tous les autres éléments du processus de distillation, les choix effectués ici auront une incidence sur le goût final du rhum.

Les facteurs externes

Des éléments externes comme le sol ou encore le climat influencent le goût final du rhum obtenu. Ainsi, le rhum issu de la mélasse de la Barbade sera différent du rhum obtenu de la mélasse dominicaine, et ce même si les mêmes procédés de fabrication ont été respectés à la lettre.

Ainsi, bien que la plupart des grandes entreprises usent de la mélasse pour la fabrication du rhum, le résultat final ne sera pas similaire puisque les mélasses ne le sont pas.

Quels sont les différents types de rhum les plus populaires et quelles sont leurs caractéristiques ?

Il existe plusieurs types de rhum avec des caractéristiques variées.

Le rhum blanc

Le rhum blanc a la particularité de disposer d’un goût léger. En effet, il subit un processus de vieillissement de trois à six mois dans des climats tropicaux. Ledit processus peut aller jusqu’à un an si les climats sont plus froids.

Contrairement à d’autres rhums, les variétés blanches sont distillées dans des fûts en acier inoxydable, ce qui fait qu’elles ont tendance à offrir l’expérience la plus directe du rhum.

Le rhum vieilli

Le rhum vieilli a une teinte dorée ou ambrée naturellement cultivée à partir des fûts dans lesquels il a été fabriqué. Il existe également quelques rhums bruns vieillis.

Le rhum vieilli a plus de profondeur qu’un rhum doré qui offre une expérience plus douce.

Le rhum brun

La grande majorité des rhums blancs sont obtenus suite à une double distillation. Ils ont généralement beaucoup de points communs avec des liqueurs comme le brandy ou le scotch.

Le rhum épicé ou aromatisé

C’est un type de processus généralement utilisé pour les rhums obtenus à partir de mélasse ou de sirop de canne à sucre.

Le procédé d’obtention consiste à aromatiser le rhum avec des épices ou des ingrédients tropicaux comme la noix de coco. L’arôme peut soit augmenter la sensation de douceur d’un rhum, soit ajouter de la chaleur et de la complexité.

Les liqueurs à faible teneur en alcool et les sirops alcoolisés comme les crèmes au rhum peuvent être considérés comme des rhums épicés ou aromatisés.

Le rhum agricole

Ce type de rhum est obtenu à partir de jus de canne à sucre. En réalité, la mélasse n’est pas utilisée contrairement à l’idée reçue. Il n’est conçu que dans les Caraïbes françaises. Pour bien savourer le rhum, il est conseillé d’utiliser des verres adaptés qui sont des produits réutilisables.

Que dit la réglementation au sujet des rhums ?

Il est d’usage réglementaire que la production de rhum respecte des règles bien précises. En effet, de la durée de la distillation à la fermentation, toutes les étapes doivent être méticuleusement suivies. Le résultat final ne peut être qualifié de rhum sans cela.

Beaucoup d’entreprises dans le souci de réduire leurs coûts utilisent souvent des additifs alimentaires pour colorer le rhum et le faire apparaître ainsi plus vieux qu’il ne l’est. C’est une pratique interdite et passible de poursuites.

Les rhums diffèrent d’une bouteille à l’autre et d’une maison de fabrication à l’autre. Ils suivent un processus précis bien que différent selon l’usage.



Bienvenue sur notre boutique zero déchet & produits réutilisables pas chers
A propos
Bons plans pour trouver des promotions et des produits réutilisables sur Internet à tarif réduit.
Notre Blog
Contact

Je Suis Réutilisable
Un site internet créé avec passion pour partager des bons plans dédiés aux produits écologiques, réutilisables et lavables.
Dépannage informatique
Service client
Ce site Internet est disponible en accès libre pour trouver des idées de produits réutilisables à acheter.